LES TRIBULATIONS DE JULIEN LEAUSTIC EN CHINE (SUITE...)

Publié le par Pierre LEAUSTIC




Suite de l'interview de Julien Léaustic qui a bien voulu nous livrer ses impressions sur ses conditions de vie en Chine.


La surpopulation chinoise ne pose-t-elle pas des problèmes de logement ?

La croissance économique Chinoise permet aux entrepreneurs de construire un peu partout des immeubles qui poussent comme des champignons.

En ce qui me concerne l'entreprise s'est chargée de me trouver un petit (20 m2) appartement meublé à 10 yuans en taxi de mon lieu de travail (ici on ne parle pas en kilomètres mais en prix de la course en taxi). l0 Yuans, cela représente à peu près 1.5km .
Le loyer est pris en charge par l'entreprise ainsi que l'électricité. 
L'immeuble dans lequel se trouve mon appartement est relativement récent et certains travaux ne sont pas encore achevés.
Le bar dans lequel je retrouve mes amis le week-end se trouve également à 10 yuans de chez moi.

Evoquons la nourriture... mangez-vous la même nourriture que les chinois ?

Ah, la nourriture ! Elle change de la gastronomie Bretonne !
Beaucoup de riz, de piments, de petits morceaux de viandes plein d'os, de poissons pleins d'arêtes et de légumes parfois très étranges. J'avoue que les galettes, les crêpes et le cidre me manquent et pas moyen d'en trouver ici. Je me suis tout de même fait quelques crêpes histoire de retrouver la chaleur de ma chère et tendre Bretagne. On trouve des produits occidentaux importés mais ils sont chers comparés aux produits Chinois. Je me retrouve parfois à manger des pâtes à 2 yuans le matin et 3 yuans le soir mais je me permets parfois de vrais petits plats à 20-30 yuans dans des  restaurants renommés.
Il y a quelques restaurants proches de mon domicile mais la plupart sont trop chers pour mon maigre budget de stagiaire en Chine. En général je prépare mes repas ou bien je me restaure à INERGY, mon entreprise, lorsque je fais des heures supplémentaires.
Tout près de chez moi se trouve également l'université de Hua Zhong où se trouvent la plupart de mes amis, des
Rwandais et Burindis pour l'essentiel. Des gens au coeur énorme et qui savent s'amuser.

Avez-vous mangé de la viande de chien, mets particulièrement prisé, paraît-il, par les chinois ?

La viande de chien, contrairement à ce que certains croient, n'est pas prisée en Chine. Elle peut être consommée dans le sud de la Chine mais la plupart des personnes  rencontrées étaient plutôt révulsées à l'idée de manger de la viande de chien. Cependant il n'est pas impossible que j'en ai mangé sans m'en rendre compte !!!

Métro, boulot, dodo vous connaissez la formule parisienne... est-ce le même rythme de vie à WUHAN ?

Rassurez-vous un étudiant digne de ce nom trouve toujours un peu de temps pour les loisirs !

Mes loisirs peuvent se résumer ainsi : sport (football et sa 3ème mi-temps), sorties avec des amis(es), rencontres de charmantes demoiselles. Il en faut parfois peu pour être heureux !
Je suis invité parfois par un ami français... qui a des revenus français ! Cela me permet de connaître  des endroits huppés que mes modestes revenus ne permettent pas de fréquenter !
Je ne rencontre pas beaucoup de Bretons ici car souhaitant m'intégrer dans la culture locale je ne recherche pas particulièrement la fréquentation de Français.

Un jeune ingénieur français sympathique comme vous ne doit pas laisser insensibles les demoiselles chinoises ?

Les français bénéficient c'est vrai d'une certaine aura.... et les chinoises sont si jolies !
Comme vous le constaterez sur la photographie illustrant ce paragraphe j'ai essayé et je crois réussi à faire de Lily, mon amie chinoise, une vraie supportrice de l'équipe de France de Football ! Vous ne trouvez pas que le maillot tricolore lui va à ravir ?
Malheureusement nos routes se sont séparées... mais nous gardons de bons contacts et j'espère la revoir un jour où l'autre !!!.

 

 








A SUIVRE....

Publié dans LIEUX GEOGRAPHIQUES

Commenter cet article